0 € à 1 500 000 €

Autres caractéristiques
Résultat de votre recherche

Port-la-Nouvelle : Alogea mène une politique de réhabilitation ambitieuse avec le soutien de l’Union Européenne.

Le 16 octobre dernier Alogea livrait 272 logements réhabilités à Port-la-Nouvelle, dans l’Aude en présence du député européen Eric Andrieu. Une présence qui symbolise l’investissement de l’Europe dans les projets de réhabilitation thermique du bailleur.

Dans cette commune au bord de la Méditerranée, Alogea a mené une ambitieuse opération de réhabilitation des résidences du quartier de l’Avenir. Les travaux ont été en partie financés par l’Europe et la Région Occitanie, pour un coût total de près de 9 millions d’euros. Tout ou presque a été refait dans ces logements des années 60 : réfection des réseaux de chauffage collectif, isolation thermique des
façades, des toitures et des planchers, remplacement des menuiseries extérieurs et des portes d’entrées des logements, remise aux normes des systèmes de désenfumage, etc. Trois ans de travaux pour faire passer l’étiquette énergétique des bâtiments de D à B, et ainsi réduire de manière significative les charges des locataires.
C’est en partie grâce au programme européen FEDER 2014-2020 que ces travaux d’amélioration ont pu être menés à bien. La subvention européenne s’élève à 22% du coût global du projet.
Le FEDER : un levier d’accélération

L’opération de Port-la-Nouvelle est la sixième de ce type réalisée par Alogea avec l’aide de l’Europe. C’est à partir de 2015 que la région Occitanie a encouragé les bailleurs à solliciter le Fonds européen de développement régional (FEDER), un fond qui s’était récemment ouvert aux bailleurs pour leurs projets de rénovation thermique. Alogea s’est alors lancé à la conquête de ces financements à travers des dossiers souvent lourds à monter mais qui ont fini par payer. L’accompagnement européen a produit un effet de levier majeur sur l’accélération des projets de réhabilitation, mais aussi sur la qualité des travaux de rénovation et le nombre total de logements qui ont ainsi pu être amenés en étiquette A ou B. Associé aux prêts bonifiés de la Caisses des dépôts, aux garanties d’emprunts octroyés par les collectivités et aux fonds propres de l’entreprise, le FEDER constitue néanmoins un complément de financement non négligeable.

Un programme de réhabilitation de 2 031 logements sur 10 ans est actuellement en cours chez Alogea. Sur les 67 millions d’euros nécessaire à ce programme, 6,7 millions d’euros sont fournis par les subventions européennes. A ce jour, 1 579 logements ont été rénovés ou sont en cours de travaux. Les projets menés par le bailleur audois sont souvent salués pour leur qualité, ce qui lui permet de solliciter à nouveau les subventions pour d’autres projets futurs.

Consulter le dossier de presse complet.

———————————————————————

Qu’est-ce que le FEDER ?

Le FEDER est l’un des fonds servant à financer la politique régionale de l’Union européenne. Il vise à réduire les écarts de développement entre les différentes régions et États membres et s’inscrit dans la politique de « cohésion sociale » de l’Union européenne. Il soutient entre autres les projets de recherche et innovation, de développement économique des entreprises, et d’efficacité énergétique.

Depuis quelques années les bailleurs sociaux peuvent bénéficier de ces aides pour leurs projets de rénovation thermique. Depuis 2007, l’Union Sociale pour l’Habitat estime que près de 1 000 projets ont une subvention européenne, permettant d’améliorer le confort thermique de 25 000 ménages en France.

En rénovant massivement leurs parcs immobiliers, les bailleurs sociaux contribuent à lutter contre l’exclusion sociale, à encourager la transition énergétique et créer des emplois durables sur le territoire. Des missions qui s’intègrent totalement dans les objectifs du FEDER.

 

Partager

2020 ALOGEA - Plan du site - Mentions légales - Protection des données - Création Résonance Communication

Comparer