0 € à 1 500 000 €

Autres caractéristiques
RĂ©sultat de votre recherche

MAISON DE SANTE PLURIPROFESSIONNELLE A CARCASSONNE

MAISON DE SANTE PLURIPROFESSIONNELLE A CARCASSONNE

📱 La presse en parle !

“Le maire GĂ©rard LARRAT l’avait annoncĂ© le 14 fĂ©vrier lors de la prĂ©sentation du nouveau contrat de santĂ© de l’agglomĂ©ration de Carcassonne. Face Ă  la pĂ©nurie de mĂ©decins qui touchent les campagnes et maintenant les centres-villes, l’une des actions des pouvoirs publics est de permettre des “opĂ©rations immobiliĂšres afin d’accueillir des mĂ©decins et des internes”.

C’est en tout cas le sens du projet de la municipalitĂ© d’ériger pour la premiĂšre fois une maison de santĂ© pluriprofessionnelle, rue du Palais, en partenariat avec le bailleur social ALOGEA, d’ici janvier 2026. “Carcassonne est confrontĂ©e depuis quelques mois, comme tant d’autres villes de France, au problĂšme de la dĂ©sertification mĂ©dicale. C’est pourquoi ALOGEA et la Ville ont prĂ©vu d’intĂ©grer au rez-de-chaussĂ©e d’un immeuble d’habitation, une maison de santĂ© qui permettra aux mĂ©decins qui le souhaitent de prendre possession de cette structure Ă©quipĂ©e et construite spĂ©cifiquement pour eux, pour un accueil optimal de leur future patientĂšle”, dĂ©taille la mairie.
L’ancien bĂątiment, particuliĂšrement dĂ©gradĂ©, Ă  l’angle de la rue du Palais et de la rue FĂ©dou dans le quartier de la Bastide Saint-Louis, a Ă©tĂ© dĂ©moli ces derniers jours. Il sera donc Ă©rigĂ© un immeuble moderne de quatre Ă©tages comprenant cette structure mĂ©dicale ainsi que 21 logements locatifs Ă  partir du deuxiĂšme niveau. Ils auront une entrĂ©e distincte de la maison de santĂ© et doivent ĂȘtre accessibles Ă  la fois pour les Ă©tudiants, les jeunes actifs et les familles.
L’ensemble comprendra huit T1, cinq T2, sept T3 et un T4, alors que le centre de santĂ© sera de 500 mÂČ sur deux niveaux avec trois Ă  quatre cabinets de mĂ©decins possibles, deux cabinets d’infirmiers, 100 mÂČ de plateau de kinĂ©sithĂ©rapie ainsi que trois box de soins non programmĂ©s.
Le coĂ»t global de l’opĂ©ration sera de 4,2 millions d’euros.
Un premier volet urbanistique qui ne sera pas le plus compliqué.

L’autre, Ă  savoir la recherche de professionnels de santĂ©, sera l’autre enjeu pour la municipalitĂ©. Ainsi, une vidĂ©o est en cours de rĂ©alisation dans le but de prĂ©senter aux futurs mĂ©decins le projet lors de rencontres qui se dĂ©rouleront au printemps prochain.
Des rencontres ont dĂ©jĂ  eu lieu Ă  Toulouse mais aussi Ă  Carcassonne auprĂšs de ces publics et des internes, qu’ils travaillent dans le public ou dans le privĂ©. “Ce qui intĂ©resse ces jeunes, c’est de se sentir accueilli, et qu’ils puissent se projeter”, avoue-t-on du cĂŽtĂ© de la municipalitĂ©, consciente que cette opĂ©ration ne fonctionnera qu’à la seule condition qu’elle soit attrayante pour ces professionnels. À noter que le maire, GĂ©rard LARRAT, avec l’appui d’ALOGEA, confirme que les loyers des locaux seront pris en charge tant que les mĂ©decins ne seront pas prĂ©sents dans les murs.”

La DĂ©pĂȘche

#Alogea #VilledeCarcassonne #MSP #Utilessolidairesengagés

Partager

2020 ALOGEA - Plan du site - Mentions légales - Protection des données - Création Résonance Communication

Comparer